Au delà d’une conception figée des espaces, Jérémie THOME adapte à chaque environnement, à chaque client, l’architecture qui lui convient le mieux.

VERDE Balanina


L'entreprise VERDE BALANINA est spécialisée dans la conception et la création d'espaces verts.

Toute notre équipe est à votre écoute pour vos projets jardins en Balagne (Calvi, Ile Rousse, Calenzana, Monticello, etc) ainsi que dans toute la Corse.


NOUS VOUS PROPOSONS POUR VOS PROJETS :

  • Plan de masse
  • Perspective
  • Coupe technique
  • Devis


MAIS AUSSI :

  • Murs végétaux
  • Bassin naturel
  • Jardin à thème
  • Aménagements développement durable

RÊVEZ, IMAGINEZ... NOUS RÉALISONS !
Tout le monde en parle :

Téléchargez les coupures de presse de VERDE BALANINA.



Maison & Jardin
Novembre 2016  




Corse Matin
Novembre 2014  




Corse Matin
Novembre 2009  



VERDE Balanina


"On peut se représenter le paysagiste comme un être multiple. Coexistent en lui un jardinier, un artiste et un ingénieur... "
(Jean-Luc Brisson)
a

dÉveloppement durable


Le jardin en Corse

Il consiste à utiliser et mettre en valeur la flore spontanée locale, pour créer une véritable biodiversité en milieu urbain. Il n’est pas question de reproduire à l’infini un processus unique standard, mais bel et bien d’intégrer l’aménagement dans son territoire en différenciant les pratiques et les végétaux. Ainsi la commune concernée s’inscrit dans une nouvelle logique de développement paysager.
De plus, ce jardin a pour objectifs d’améliorer la conception en utilisant des végétaux typiques de la Corse (Genévrier, Frêne, Chêne…). Ces plantes seront agencées de façon à recréer une ambiance naturelle. En effet, les végétaux utilisés, retrouvés dans la flore locale, permettent d’intégrer l’aménagement aux sites alentours. Ainsi le jardin retrouve une véritable identité.

b

Gestion de l’eau



Verde balanina

Actuellement, la gestion de l’eau en Corse est une problématique importante. Les communes vont jusqu'à interdire aux particuliers d’arroser leur jardin. L’utilisation de végétaux xérophytes (adaptés à la sècheresse), adéquats au biotope insulaire est une solution pour réduire les besoins en eau.

c

La transmission
des savoirs



Les savoirs relatifs aux plantes traditionnelles sont entretenus encore aujourd’hui par les anciens des villages. Ce sont eux qui, par obligation, tradition ou par goût ont préservé et perpétué ces savoir-faire botaniques inestimables. Hors, ces pratiques héritées du passé tendent à disparaître en même temps que ceux qui les détiennent. De ce fait, ce sont des coutumes patrimoniales qui se perdent. Notre jardin permet donc, en se réappropriant ces savoir-faire, une conservation de ces connaissances tout en préservant et en mettant en valeur le patrimoine naturel et paysager insulaire.